dimanche 22 avril 2007

En ferai-je tout un tour ?...

... ou bien restera-t-il ovale ? Je ne sais pas encore... De toute façon, il lui manque encore le dernier tour de finition, pour autant que je m'arrête là.
Posté par Elisadusud à 19:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 22 avril 2007

Pour les personnes du Sud ou de plus loin...

Allez voir ce site, une exposition se prépare: http://www.lpcpuget.com/activite/2007_expo/dossier_presse_lpc2007.pdf
Posté par Elisadusud à 13:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2007

Travail à une navette et une bobine

5 - Il va s'agir maintenant de tirer sur le fil de la navette pour fermer la boucle, ramenant ainsi les deux extrêmités de l'anneau côte à côte. Il ne faut pas tirer trop fort, et laisser leur aise aux noeuds, de façon à former un bel anneau. Une fois celui-ci fermé, continuer par les 5 noeuds formant la chaîne qui est entre deux anneaux.
Posté par Elisadusud à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2007

Travail à une navette et une bobine

4 - Former le nombre de noeuds nécessaires à l'anneau. Sur ce napperon: 3dn - 1p - 3dn - 1p - 3dn - 1p - 3dn. Vous constaterez que notre précieuse boucle est toujours là. Il faut y passer la navette, comme ceci:
Posté par Elisadusud à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2007

Travail à une navette et une bobine

3 - Il s'agit maintenant de faire les noeuds en gardant la boucle tenue par l'annulaire gauche pendant la formation de l'anneau, et en prenant soin de bien positionner les noeuds sur le bon fil, c'est-à-dire le fil de la bobine, en gardant la fonction coulissante. Seul le premier noeud de la série présente un réelle difficulté car il est un peu délicat de le positionner contre le dernier noeud de la chaîne et sur le bon fil. Veillez toujours après ce noeud à vérifier que la coulisse est conservée en tirant la navette, ce qui ferme un... [Lire la suite]
Posté par Elisadusud à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2007

Travail à une navette et une bobine

2 - Position des fils: c'est-à-dire, prise en doigts et travail de la main gauche: Les deux fils sortent d'une chaîne, et il s'agit de tenir le fil de la navette, donc celui de la main droite, entre le pouce et l'index gauches comme sur la photo de gauche. Le fil provenant de la bobine passe sur les doigts de la main gauche, comme sur la photo de droite. Ces deux positions sont à tenir en même temps et pendant toute la formation des noeuds de l'anneau. (vous verrez, c'est excellent pour développer l'autonomie des doigts de la main... [Lire la suite]
Posté par Elisadusud à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 21 avril 2007

Travail à une navette et une bobine

Cette explication va se poursuivre sur plusieurs articles car elle est assez longue. 1 - J'ai protégé ma bobine par une petite boîte en plastique (que je n'ai pas pris le temps de décorer) et qui est une boîte ayant contenu des chewing-gums. Très pratique, car elle n'a eu besoin d'aucune transformation, l'espace sous le couvercle laissant passer le fil sans l'abîmer.
Posté par Elisadusud à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2007

Voilà où j'en suis aujourd'hui

et je pense n'avoir pas terminé. Les rangs vont maintenant nécessiter de plus en plus de fil, et la méthode de travail va devoir être modifiée. Enfin, je l'ai déjà modifiée pour ce rang-ci: il s'agit de travailler avec la navette à main droite, et garder la bobine de fil telle quelle à main gauche. Cela évite de recharger la navette en cours de travail, mais comment faire des anneaux dans de telles conditions ? (il faudrait utiliser la bobine comme une navette pour pouvoir construire des anneaux sur les arceaux les plus extrèmes de ce... [Lire la suite]
Posté par Elisadusud à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 20 avril 2007

La fleur blanche appelait une suite...

La voici donc, avec de grands points d'esprit qui ressemblent vaguement à des flammes, dont je ne suis quand même pas mécontente...Il est quand même difficile d'atteindre l'inaccessible étoile ainsi que le chantait Jacques Brel, mais rien n'interdit d'essayer. Celui-ci sera grand, car j'entame ma deuxième bobine de fil.
Posté par Elisadusud à 08:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 18 avril 2007

A partir de la même petite dentelle

Il est possible de varier un peu en ajoutant deux anneaux de chaque côté de l'anneau médian du trio. On a maintenant cinq anneaux, avec toujours le même pied. Comme la dentelle s'incurvait, j'en ai fait un arrondi qui pourra être le départ d'un ouvrage plus grand. Il n'est pas encore repassé, ce qui explique son aspect un peu gondolé, mais cela tient à la nature du fil: le Cébélia est un peu mou. Mais il donne de grands ouvrages très souples. (si on a le courage d'aller jusque-là.)
Posté par Elisadusud à 23:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]