J'aime manier les navettes sans trop savoir où je vais. C'est comme une promenade enchantée qui déroule de nouveaux tableaux à chaque détour du chemin. C'est aussi une forme de recherche qui permettra d'autres ouvrages par la suite, une de mes récréations préférées...

fantaisie du printemps