Nous allons commencer l’année par quelque chose de facile qui j’espère plaira à toutes celles d’entre vous qui ont des fillettes dans leur entourage. C’est un exercice qui ne présente pas de difficulté particulière si ce n’est la minutie qu’il requiert puisqu’il s’agit d’un petit col raffiné pour poupée coquette. Le voici présenté sur une poupée de chez Paola Reina, en deux exemplaires à peine différents.

Copie_r_duite_P1040840

 

Copie_r_duite_col_poup_e_P1040819

 

 

 

Il mesure environ 6 cm dans son plus grand diamètre, posé à plat comme sur la photo, mais il est facilement adaptable à la taille de la poupée en ôtant ou ajoutant des anneaux au premier rang.

 

 

Le fil utilisé est du DMC n° 80, ou du fil à coudre (le fil polyester pour coutures solides convient très bien aussi)

 

On doit commencer avec une navette pour la série de petits anneaux et terminer avec deux navettes pour la série des anneaux et arceaux du deuxième rang.

 

Premier rang : Il est constitué de 29 anneaux de 3 dn-1p-3dn-1p-3dn-1p-3dn.

 

Pour le premier anneau, prendre soin de bien cacher le brin libre du fil de départ dans les premiers double-nœuds.

 

Entre chaque anneau, laisser environ 3 mm de fil. Ce rang se fait sans retourner le travail.

 

Au dernier anneau du rang, prévoir de faire entrer la seconde navette lors de la constitution des derniers nœuds du dernier anneau de façon à partir sur l’arceau avec la seconde navette en main gauche, et ainsi éviter les épaisseurs disgracieuses.

 

Pour obtenir l’ensemble du travail sur l’endroit, deux possibilités s’offrent à nous :

Soit «  festonner » les arceaux, et faire les anneaux normalement sur l’endroit du travail.

 

 

Deuxième solution :

 

Deuxième rang : Un arceau : 3dn-1p-3dn.

Retournez le travail, et si vous êtes experte, faire les nœuds de tous les anneaux suivants en commençant chaque nœud par le deuxième demi-nœud et en le finissant par le premier demi-nœud habituel. Vous le construisez donc à l’envers, sur l’envers du travail, et lorsque vous regarderez l’endroit du travail, tous les nœuds seront à l’endroit, aussi bien ceux des arceaux que ceux des anneaux.

 

Chaque anneau est constitué de : 4dn-accroche dans le picot de l’arceau du rang précédent- 4dn, sauf le premier et dernier qui n’ont que 3dn-accroche-3dn.

 

Ce qui différencie les deux modèles de col, c’est le nombre d’anneaux de ce deuxième rang :

 

Copie_r_duite_de_P1040855

 

 

Il y a deux anneaux de plus que pour le col écru : dans le cinquième anneau du premier rang, et dans le vingt-cinquième anneau du premier rang.

Au dernier petit anneau du deuxième rang, au moment de commencer l’anneau, öter la navette tenue par la main gauche, en coupant son fil à quelques centimètres, et en camouflant le brin libre dans le dernier petit anneau, de façon à n’avoir plus qu’un fil de navette pour arrêter le travail.

Le dernier arceau de 3dn-1p-3dn sera ainsi fait sur fil tendu (split-chain) pour arrêter le travail dans le dernier petit anneau. Rentrer le fil restant finement à l’aiguille dans deux ou trois nœuds de cet anneau et couper le fil à ras.

Plus de photos sur ma galerie Picasa: http://picasaweb.google.com/Elisadusud/UnePassionAncienneMesPoupees#