Commençons par de petites fleurs minuscules qui peuvent servir de centre à un ouvrage plus important. Vous retrouverez ce centre dans le napperon frivolité + fourche, qui lui comprend 6 pétales au lieu des cinq que je donne ci-dessous. Mais le principe est toujours le même.

Voici quelques exemples possibles, en ne considérant que le centre de la plus grosse des pièces.

mod_les_simples_r_duits

Fleurs :

Elles sont constituées de cinq ou six anneaux porteurs de picots (trois picots en général), les deux picots latéraux servant à relier les pétales entre eux, le picot central servant à coudre la fleur terminée, ou à poursuivre avec d’autres tours de frivolité.

Il est possible d’inclure dans le travail des perles de rocaille que l’on enfile sur le fil de navette avant le début du travail, et que l’on coince dans l’enroulement de la navette de façon à ne pas gêner le serrage des nœuds. On ne passera les perles qu’une à une à l’endroit voulu du travail.

Voici un exemple de fleur :

Préparer une navette de fil. Enfiler 5 perles si on veut une fleur de cinq pétales. Ne pas mettre les perles si on veut une fleur sans perles, bien sûr.

Faire le premier pétale ainsi : 5 dn-1p-5dn-1p-5dn-1p-5dn. Serrer l’anneau. Faire glisser une perle si vous avez décidé de mettre des perles.

Commencer le deuxième pétale, à l’identique, en ne laissant aucun fil libre entre le premier pétale et le premier dn du deuxième pétale. C’est-à-dire que la perle se retrouve coincée entre les deux pétales, et s’il n’y a pas de perle, les deux bases des pétales doivent être serrées l’une contre l’autre. (regardez la photo du napperon à la fourche, où sont disposées les perles)

Pour fermer la fleur, lorsqu’on arrive au dernier pétale, il ne faut pas oublier, à l’emplacement du dernier picot, d’accrocher l’anneau au premier picot du premier pétale. Veillez ce faisant à garder bien régulière la ligne de nœuds. C’est le seul passage délicat de cette réalisation.

J'ai l'habitude d'utiliser les fins de fils de cette façon-là, et à coudre ces petites fleurs un peu partout. Vous pouvez faire des fleurs plus grandes en variant les plaisirs: soit plus de noeuds, près de la base du pétale, donc avant le premier picot et après le 3ème, pour un pétale donné, soit avec du fil plus gros, et des perles plus grosses aussi, cela fait de jolies décorations de sac, soit encore par une invention de votre cru, la frivolité se prêtant à toutes sortes d'inventions.