DSCN2787___Photo_2 Cliquer sur la photo pour agrandir.

Commencer le 2ème rang comme le centre, par un anneau blanc porteur d’un picot. Aller jusqu’au 5ème pétale. On doit obtenir 5 pétales et 4 arceaux.

Tournez le travail.

Il faut maintenant faire le grand arceau : 5 nœuds, 1 picot, 5 nd, 1 picot, 5 nd.

Sans retourner le travail, prendre maintenant la seule navette de la main gauche pour faire le gros anneau à 2 fois 3 picots : 3nd, 3 picots d’affilée, 3 nd, rattachez alors à l’un des picots du premier rang en faisant attention au sens du travail, puisque les nœuds ont un endroit et un envers,  3 nd, 3 picots, 3nd. Serrez l’anneau soigneusement, c’est-à-dire en ne tenant que l’anneau, et sans tirer sur l’arceau porteur.

Reprendre les deux navettes pour terminer l’arceau : 5nd, 1p, 5nd, 1p, 5nd. Serrez un peu l’arceau, en alignant correctement les nœuds, puis sans tirer sur l’arceau, commencez le premier pétale de la fleur suivante avec le fil blanc.

Continuer jusqu’à la fin du rang. Attention à ne pas oublier de rattacher le premier arceau de la fleur suivante au dernier de la précédente par les deux picots (ou un seul si vous préférez). (c’est une erreur que je fais fréquemment)

La fermeture du rang est un peu délicate  et requiert de l’attention. La dernière fleur devra être rattachée par son dernier arceau au premier arceau de la première fleur avant de faire le dernier grand arceau qui se rattache au premier rang. Attention donc à mettre les deux navettes du même côté pour pouvoir continuer et finir par cet arceau. Nouer les fils pour arrêter et couper ras.

Est-ce clair ?